Peinture Vidéo Activités interdisciplinaires Groupes de recherche Publications Bio Contact

 

• ARC_DANSE
• L'audible et le visible
• L'AutreAuPortrait
• Faktura
• ARC_PHONO
• NFN
• L'Image manquante
• Lieux de la couleur
• Le Mensonge de la couleur

ARC_DANSE – 2011-2014
re-création chorégraphique, ré-interpétration vidéographique et remédiatisation de l'archive, mémoire vivante et créatrice de la danse.

Le projet de recherche ARC_DANSE contribuera à la re-création d'œuvres chorégraphiques de la danse moderne québécoise, à leur ré-interprétation vidéographique et, enfin, à la re-médiatisation des documents d'archives, mémoire vivante de la danse. Françoise Sullivan et Jeanne Renaud sont deux pionnières de la danse moderne au Québec. Mario Côté possède une expérience décisive dans cette approche de re-création en ayant déjà réalisé : Les Saisons Sullivan (2007), Dédale (Sullivan-2008) et Blanc, Noir ou Rien (Renaud-2010). La danse, art de la présence vivante, résiste à la reproduction.

Comment conserver une mémoire vivante de ces œuvres qui perpétuent encore aujourd'hui un rapport avec la tradition orale en se basant sur la mémoire des danseurs? Comment passer du langage du corps présent à celui des images fixées par la vidéo? Comment créer une œuvre filmique qui rend compte de cette contradiction? Qu'est-ce qu'un corps-danseur? C'est principalement à l'observation du comportement du danseur dans les production  antérieures que nous pouvons dire qu'il est un « corps double » : tangible et, tout à la fois, intangible. Un premier dressé, travaillé, modelé. Un deuxième presque impalpable, fuyant comme une image, car il fait art de sa technique. La caméra joue alors un rôle crucial dans ce processus de désignation du corps-danseur. Et ce travail de rendre actif ce corps regardé vise à produire ingénieusement un corps « inconnu », on dirait même un corps en suspension.

Enfin, en collaboration avec Brigitte Kerhervé (informatique-UQAM) et Olivier Gerbé (informatique-HEC), nous travaillerons à la re-médiatisation qui consiste à créer des outils d'archivage et d'indexation nouveaux. Nous voulons redonner aux documents qui ont accompagné la réalisation de ces œuvres une véritable valeur d'archives actives et créatrices: entrevues, documents photographiques, processus de création, journal de tournage des productions, etc. Ce projet permettra de doter les chercheurs d'une forme accessible (une base de données interactive) pour la consultation et la création de nouvelles œuvres. Il revêtira un caractère d'œuvres à part entière.

Chercheur principal : Mario Côté (UQAM)

Chercheurs associés : Brigitte Kerhervé (UQAM-Informatique), Olivier Gerbé (HEC-Informatique)

Artistes associées : Jeanne Renaud (chorégraphe), Françoise Sullivan (artiste et chorégraphe)

Professionnels : Richard Boudrias, Steeve Desrosiers, Martin Hurtubise